lundi 22 octobre 2018

D'une phrase une fleur #3 - Isodon effusus

Isodon effusus


Se lever bleu et se coucher violet - ou peut-être est-ce l'inverse.

isodon effusus à l'ombre d'un hydrangea
Mille fleurs électriques dansent une valse d'automne !

(L'isodon est une lamiacée, comme sa cousine la sauge. Toutefois elle a pour spécificité de fleurir à l'ombre claire, et ce avec une intensité peu commune. Elle est également une des dernières vivaces à fleurir - oui : après les asters. Elle s'offre ainsi aux butineuses à cette époque de fleurs maigres... et donc au jardinier dans le même mouvement ! En outre elle est parfaitement rustique. C'est une véritable merveille, curieusement rare dans nos jardins).

15 commentaires:

  1. je note cette fleur d'une couleur peu commune, j'ai un endroit tout trouvé pour elle!
    merci pour les abeilles, et les butineurs, car cette année, hélas, je n'en ai pas vu beaucoup..
    bon mardi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,

      C’est en effet un bleu assez unique, teinté de violet, qui attire immédiatement le regard. À cette saison, ça fait un bien fou, ma salvia uliginosa étant sur le déclin.

      Je ne me plains pas, mon jardin a eu son lot d’abeilles et autres butineurs cette année. À tel point qu’il y avait à côté de la maison un bruit de fond constant de bourdonnement ! D’ailleurs, je ne plante à dessein que des fleurs, arbustes et arbres mellifères et nectarifères, ou presque.

      Mes amitiés en cette douce journée d’automne.

      Supprimer
  2. Coucou Geontran
    Ce bleu, une merveille, je vais rajouter cette jolie plante dans ma wish list et espérer la trouver à la pépinière lors de mon séjour en Bretagne, qui sait... en tout cas merci pour cette belle découverte
    Profite de cette belle journée ensoleillée quoique un peu fraîche, le jardin invite son jardinier à venir s'y complaire quelques minutes
    Belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chris,

      Mon spécimen vient de la pépinière « sous un arbre perché », située dans le Finistère, pas loin de Morlaix. La quasi totalité de mes vivaces d’ombre vient de là-bas, notamment mes hydrangeacés.

      Tu ne seras pas déçue de ce bleu qui fait du bien au moral quand les jours raccourcissent !

      Belle journée à toi, résolument automnale, mais nimbée d’un fond de douceur !

      Supprimer
  3. Bonjour Geontran! oui, j'ai entendu parler de cette fleur sur un autre blog, cette semaine! Elle a un air de la sauge Amistad, mais pour l'ombre, ça c'est sympa! Je peux te demander ce que tu entends par "ombre claire", serait-ce l'ombre d'un mur? Bonne soirée Geontran

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie,

      C’est vrai qu’elle a des points commun avec les sauges. Mais à la différence de l’amistad, par exemple, ses inflorescences ne sont pas cymées mais forment un véritable brouillard bleu !!

      L’ombre claire est celle qui ne connait pas (ou peu) de soleil direct, mais reste lumineuse. Au pied d’un mur au Nord-est, par exemple, c’est très bien. Par contre, dans un coin sombre entre trois murs et un arbre, un isodon fleurirait peu. Par ailleurs, il faut que la terre soit fraîche. Chez moi, par exemple, dans des conditions favorables (mur Nord-Est, terre légère pleine d’humus), il a passé la sécheresse prononcée de l’été moyennant un arrosage par semaine, guère plus.

      Belle, douce-fraîche journée, Nathalie !

      Supprimer
    2. Merci Geontran pour ta réponse :-) je pressentais qu'il s'agissait d'un mur mais j'ignorais que l'exposition avait son importance ! Je regrette de ne pas avoir plus de coins ombragés;-) belle soirée Ami jardinier!

      Supprimer
  4. Merci du tuyau monsieur le jardinier !
    Voilà une belle découverte pour moi.
    Belle journée G.

    RépondreSupprimer
  5. Si je t’ai fait découvrir une plante, un genre même, alors je suis heureux. Tu verras, les isodons présentent des nuances de bleu uniques. On en trouve aussi des roses, pastels et doux. Tu y trouveras forcément un qui sierra à ton jardin !

    Amitiés, bon jeudi, pas si frais finalement, dernière douceur avant le froid.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette superbe découverte Geontran. Cette plante me plaît énormément et si elle tolère bien le calcaire et le sol sec je ne vais pas tarder à l'ajouter au jardin. Bonne journée et bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Judith,

      Je comprends qu’elle te plaise : c’est une plante sublime.

      Le calcaire, elle supportera, s’il n’est pas trop actif ; par contre, une terre archi-sèche, elle n’aimera pas. L’isodon tolère de brefs épisodes de sécheresse, pourvu qu’il soit exposé à mi-ombre au maximum, mais il te faudra tout de même l’arroser régulièrement pour maintenir une terre fraîche. Mais je suis sûr que tu sauras lui trouver une place dans ton magical garden.

      Belle journée d’automne à l’heure d’hiver.

      Supprimer
  7. je note son nom
    une plante qui me plairait bien dans mon jardin je pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nanie

      Oui, c’est une plante qui ne déçoit pas. Elle fait un effet incroyable à cette époque où les fleurs se raréfient. C’est un vrai rayon de printemps à l’automne.

      Bonne journée de pluie !

      Supprimer
  8. Bonsoir Geontran !

    C'est rigolo car tu possèdes la même variété d'Isodon que moi, et cependant la tienne revêt une très agréable teinte violacée.

    Oui, une vivace emplie de charme ; dommage qu'elle soit si méconnue !

    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Istariel,

      Oui, je suis toujours ravi et surpris de constater combien les plantes ont des vies différentes dans des sols et sous des climats différents. L’archétype en la matière étant l’hydrangea. Et bien, on ajoutera l’isodon à cette liste ! À vrai dire, j’ai même l’impression qu’il passe du bleu au violet, et l’inverse, plusieurs fois par jour...

      En tout cas, c’est une vraie merveille, qui sauverait le jardin de l’automne le plus ingrat.

      Belle journée !

      Supprimer

D'une phrase une fleur #5 - Geranium 'Pink Penny'

Intimidé par l'automne, le jardin pique un far ; veines lilas et rose aux joues. Toute petite scène d'automne (Le geranium &...