lundi 20 avril 2020

D'une phrase une fleur #6 - Asarum caudatum

Au coeur de l'Asaret, l'arôme - charmante allitération.

Jolie comme un coeur

Ô mystère ! Ô espoir ! Ô pudeur ennemie !


En toile de fond, un autre couvre-sol de compet' : Elatostema umbellatum

L'hydre à mille fleurs


(Asarum caudatum est un merveilleux couvre-sol des plates-bandes ombragées. Un peu long à s'installer, il prend son temps pour révéler sa beauté et son parfum. Ensuite, il s'affirmera robuste et fidèle. Il associe à des feuilles persistantes cordiformes une discrète floraison, étrange, pudique, grave et belle. Il fait merveille au pied des arbustes. A mes yeux, c'est une merveille méconnue - comme nombre de merveilles...)

8 commentaires:

  1. coucou Geontran
    Quelle sublime floraison, on dirait une orchidée masdevallia, étrange mais si belle, tu sais ces orchidées dont la fleur ressemble tantôt à une araignée tantôt à une tête de singe, c'est à s'y méprendre presque tant la ressemblance est frappante
    Belle et douce soirée dans la douce chaleur de ta maison
    tu as

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chris,
      Ce que j'aime le plus avec l'Asaret, c'est qu'il faut se mettre au niveau du sol pour l'admirer : les fleurs sont invisibles, toutes cachées sous les feuilles. On a l'impression de découvrir un trésor lorsque qu'on les dévoile de la main.

      Bonne journée, soleil au programme !

      Supprimer
  2. Elle est vraiment très belle, cette plante. Je ne crois pas en avoir jamais vue. Et elle est parfumée ? Donc, beaucoup de qualités !
    Merci pour votre dernier passage sur mon blog.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Le parfum en réalité se cache lui aussi : il faut froisser les feuilles pour le découvrir. Mais il en vaut la peine !

      Belle journée,

      Supprimer
  3. Est-ce donc une fleur de Printemps uniquement ? Très velue la gente demoiselle mais fort jolie, une découverte pour moi. Les couvre-sols sont tellement utiles, il y en a un que je recherche c'est le houtthynia un un nom du genre qui fleurit blanc of course je n'arrive pas à tomber dessus. J'avais acheté à Sous un arbre perché 2 plants à fleurettes blanches mais incapable de me souvenir du nom de ce couvre-sol sauf que je les ai plantés dans une terre plus argileuse rapportée d'ailleurs Est-ce pour cela qu'elles ne s'étoffent pas du tout ? That is the question, sinon ton elostema que je découvre aussi a t-il des feuilles qui ressemblent à celles des orties sur ta photo ? Patce qu'ici j'ai une tite plante sans doute sauvageonne qui m'offre aussi ce genre de fleurs de mimosas espacées mais qui n'a pas ce feuillage et je me demande ce que c'est. Je vais essayer de la prendre en photo nul doute que tu sauras qui elle est. Un doux week-end à toi et ta petite famille Geotran. Bizzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fleurs sont de printemps, mais les feuilles sont parfaitement persistantes ! Il est donc chouette en toutes saisons. Oui, bien vu ! l'Elostema appartient à la famille des orties... mais elle ne pique pas ! Mon pied vient d'ailleurs de sous un arbre perché. J'adore cette pépinière. Beaucoup de leurs plantes aiment les terres humifères, c'est peut-être le cas de ton couvre-sol peu entreprenant !

      Belle journée Maryline,

      Supprimer
  4. Une feuille en forme de cœur, une fleur qui fait l'effarouchée... je ne la connais pas !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Capucyne,

      Toi qui aime les fleurs sauvages, peut-être rencontreras-tu dans une forêt son cousin l'Asarum europeanum. Les fleurs sont beaucoup plus rares mais le feuillage est le même. Une merveille, elle aussi.

      Supprimer

La fleur au fond du jardin

Il y a, au fond de mon jardin, une fleur qui du regard des hommes ne connait guère la caresse - ni l'affront.  Au fond de mon jardin, un...